19 février 2014 ~ 0 Commentaire

Boulangerie-pâtisserie : le guide pour devenir apprenti

La boulangerie et la pâtisserie sont des secteurs porteurs d’emplois, sans cesse à la recherche de mains-d’œuvre. Outre le côté passionnant de ses professions et la possibilité de travailler à son compte, elles offrent également des revenus assez confortables. 

Boulanger ou pâtissier ?

Intimement liés, les métiers de boulanger et de pâtissier tournent autour de la pâte. Le boulanger se spécialise dans la fabrication de pains et de viennoiseries, à l’image des croissants, pain de campagne et baguettes traditionnellement proposés dans une boulangerie comme la Boulangerie Clermont Ferrand. Le pâtissier pour sa part travaille du sucré au salé, notamment des tartes et gâteaux. Dans les deux cas, le métier est dur, car il est particulièrement physique puisque le professionnel travaille de nuit pour façonner la pâte avant de la mettre à la cuisson. C’est aussi travailler les week-ends ainsi que les jours fériés pour un salaire mensuel moyen brut de 1 300 à 3 000 €. 

Les études et formations

L’avantage dans la boulangerie et la pâtisserie, c’est qu’il n’y a pas d’âge pour devenir apprenti. Dès 14 ans il est possible d’intégrer la CLIPA ou Classes d’initiation pré-professionnelle en alternance, permettant de découvrir le métier de boulanger en entreprise et en CFA. L’apprentissage en CFA ou cours en alternance est certainement le meilleur chemin pour la formation de pâtissier ou de boulanger. Outre le CAP et le Bac pro boulangerie-pâtisserie permettant de devenir artisan boulanger ou pâtissier, le BM ou Brevet de maîtrise offrant une double qualification, celle de la maîtrise des techniques du métier et celle de chef d’entreprise est recommandée à ceux souhaitant travailler à leur compte. 

Les principaux débouchés

Pour les apprentis boulangers et pâtissiers, les débouchés potentiels sont multiples. En effet, ils peuvent devenir ouvriers, chefs d’équipe, chefs de rayon ou ouvrir une boutique à leur compte. Dans ce dernier cas, la maîtrise de la gestion est un atout de taille pour gérer un point de vente, aussi bien au niveau de la comptabilité, de l’approvisionnement, ou encore de l’encadrement de son équipe. Le pâtissier aura également l’avantage de se spécialiser dans la confiserie ou la chocolaterie, tout comme il pourra travailler dans un restaurant, une pâtisserie industrielle ou devenir traiteur.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Belles îles flottantes |
Mes Plats |
Tambouilleapepere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lesdelicesdeludi
| Leblogdejipo
| Nina78190